1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer

Nos coordonnées

Adresse Refuge & Siège social
L.N.P.F. refuge
Chaussée de Mons 26
1430 Rebecq

L'accès au refuge n'est accessible qu'à nos membres !

Tél.: 067 33 67 67
Email : protection.furet@skynet.be

N° Agrément : HK30223564

Compte ING
IBAN : BE87 3101 6625 8894
BIC : BBRUBEBB

Site LNPF Archive
De 2007 à juillet 2011
 http://www.lnpf.be

Ils nous ont quittés

Vous les avez soutenus, parrainés, parfois une seule fois, parfois durant des semaines, des mois, des années. Vous leur avez offert une fin de vie douce, comme ils la méritaient. Grâce à vous, nous leur avons prodigué les bons soins.
Ils nous ont quitté, mais nous ne les oublions pas.


Fury a 8 ans et est maintenant devenu un charmant papy. Né en février 2002, il est arrivé au refuge à l’âge de 6 mois. C’était un monstre d’agressivité, une bête féroce nourrie à la viande crue ! Fury est un croisement de furet et de putois. Quand il était plus jeune, c’était le roi de l’évasion et autre détail ; Mister Fury n’a jamais accepté aucun autre mâle.

Il partage depuis 2 ans sa cage avec Tonia née en mai 2003 et revenue au refuge à l’âge de 5 ans


Calin White est né le 1er août 2008, il arrive au refuge à 6 semaines avec ses 8 frères et sœurs ainsi que la maman.

Calin White a le membre antérieur gauche atrophié et est le petit dernier de la portée. Il est fort probablement atteint de malformations congénitales. Il restera donc au refuge et y coulera des jours heureux.

Ce petit mâle albinos ne pesait que 350 grammes à l’âge adulte, il nous laissera le souvenir d’un petit clown jovial et super doux car récemment, Câlin s’est progressivement affaibli  et notre plan « gavage intensif » n’y fera rien ; Câlin nous a quitté ce 10 avril 2010, il avait un an et demi !


Bart nous quitte brutalement fin mars 2010, ce fut un choc ! Il n’aura survécu que 6 mois à son accident. Vous avez été nombreux à le parrainer.

Vous avez été nombreux à venir le voir au refuge. Bart laissera le souvenir d’un furet jovial et tellement communicatif malgré son lourd handicap.
Nous ne saurons jamais ce qui est arrivé à Bart avant d’arriver au refuge.

Trouvé en état de choc, l’arrière train complètement paralysé et baignant dans ses excréments, quelques jours plus tard, il se transformera en furet courageux et volontaire. 

Les examens médicaux révèleront que Bart était atteint d’urémie. Nous le traiterons d’ailleurs à plusieurs reprises pour ce problème.
Sans aucun signe avant coureur, l’état de Bart s’est soudainement aggravé et Bart a fait un blocage rénal qui lui sera fatal.

Ce fut un énorme choc pour nous tous. Adieu Bart.


White arrive au refuge en octobre 2002, atteinte d'une paralysie de l'arrière-train. 

Cette petite femelle avait un cœur d'or, elle était d'une extrême gentillesse et ne tenait absolument pas compte de son handicap. Elle grimpait sur ses deux petites pattes avant sur les barreaux de sa cage en hissant son arrière train, elle jouait chaque jour comme une sotte dans la plaine de jeu avec sa copine Macha, en sautillant tel un petit kangourou pour que le train arrière puisse suivre. 

White était une vraie mascotte, la préférée de nos membres. Nous sommes peinés de vous apprendre qu'elle nous a quittés ce 12 juin 2008, âgée de 6 ans.


 

 

 

 

 

 

 

Cocotte est une femelle angora qui a été trouvée et gardée pendant 2 ans avant de nous être confiée.
Elle doit être très très âgée car elle n'a quasi plus de dents. Elle est d'une gentillesse inouie et elle se plait bien au refuge ; cela nous arrange bien, nous aimons chouchouter des furets plus âgés.
Nous savons qu'elle n'est pas stérilisée, et vu son grand âge, nous n'avons encore pris aucune décision.
Elle restera donc en parrainage au refuge.


Pipou est le survivant de trois ptits bouts mal en point déposés au refuge, âgés de 6 semaines et dont la maman serait morte !

Nous n’avons malheureusement ou heureusement pas de photos de leur arrivée, le spectacle était bien trop triste !
Je remercie d’ailleurs Jean-Jacques, Charlotte, Dimitri et Gaël d’avoir pris soin des 3 bout’choux durant notre présence au salon Animalia.
Les deux autres « pépiots » étaient quasi irrécupérables.

Pipou a actuellement récupéré une allure de petit fureton tout rebondi, mais il reste très fragile côté digestif.
Il est resté en « soins intensifs », logé dans une couveuse chauffée à 25°C pendant 3 semaines.

Nous espérons vivement que nos soins et notre attention soutenue mèneront notre petit Pipou vers une belle vie de furet. Ce qui est certain, c’est que Pipou est attentif à nos moindres faits et gestes et qu’il deviendra sûrement très attachant.

 


a 4 ans. Il arrive au refuge en 2006 et fait partie d’un abandon de 11 furets.

Les 10 autres furets ont été replacés mais Bô est toujours resté un peu faible. Il est vite essoufflé et plus vite fatigué qu’un autre furet de son âge, il souffre de bronchites chroniques également.

Il est donc devenu un permanent du refuge. Nous l’aimons et le soignons car il est d’une gentillesse inouïe.