1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer

Nos coordonnées

Adresse Refuge & Siège social
L.N.P.F. refuge
Chaussée de Mons 26
1430 Rebecq

L'accès au refuge n'est accessible qu'à nos membres !

Tél.: 067 33 67 67
Email : protection.furet@skynet.be

N° Agrément : HK30223564

Compte ING
IBAN : BE87 3101 6625 8894
BIC : BBRUBEBB

Site LNPF Archive
De 2007 à juillet 2011
 http://www.lnpf.be

Joachim et Alyson ont craqué pour Pin's ! (juillet 2008)

Mon compagnon et moi étions désireux d'avoir un furet. Nous n'avions jamais eu de contact avec eux auparavant et n'y connaissions donc pas grand chose. Nous nous sommes rendu sur Internet afin d'avoir quelques informations... ce qui nous préoccupait avant tout était de savoir si un furet pouvait vivre en appartement, hors de question qu'il soit malheureux ! Nous voulions savoir quels étaient ses besoins, ses envies, les risques qu'il pouvait rencontrer, etc.
Nous étions conscients qu'avoir un furet n'était pas une décision à prendre à la légère, et nous voulions être sûrs qu'on lui conviendrait et vice versa.

Nous ignorions, en fait, que l'on pouvait trouver un furet ailleurs qu'en animalerie... et bien sur, quoi de plus naturel et convivial qu'un refuge spécialisé pour répondre à nos questions ! Nous sommes tombés sur le site de la LNPF que nous avons parcouru en long et en large, avons lu toutes les petites histoires, les articles... c'était ce qu'il nous fallait, là on aurait de VRAIES réponses !

Nous y sommes allés et avons pris rendez-vous pour le lendemain. Nous avons déjà apprécié le fait que le rendez vous était indispensable, cela voulait dire d'une part, qu'on aurait vraiment un contact privilégié ; d'autre part qu'on ne laissait pas rentrer n'importe qui n'importe comment !

Nous avons reparcouru et parcouru encore le site et principalement la rubrique des furets à adopter. Au départ, nous partions sur des furetons... mais on s'est vite rendu compte qu'il fallait s'y connaître pour éduquer de telles boules de nerfs ! Ils sont adorables c'est certain, mais on n’aurait pas eu la bonne manière je pense. Pin's nous a tapé dans l'œil... mais bon, on a dit " on verra " et on voulait vraiment se baser sur les conseils de Christine pour ne pas faire d'erreur, quelle qu'elle soit !

Pin's, protection, furet, furets, lnpf, ligue, bruxelles, belgiqueLe lendemain, avec hâte, retour au refuge. Christine et Méphisto nous ont reçus ! Nous avons visité et sommes restés babas... Haa ils sont biens les fufus dites donc ! C'est grand, ils ont de l'espace dans leur cage, une immense plaine de jeux, des tuyaux, des balles, des friandises... waouw ! On sentait vraiment l'investissement que cela demandait et à quel point Christine y tient ! Nous avons fait le tour des cages, avons été présentés à tous les fufus ! A mi chemin nous avons rencontré Pin's qui a directement montré son côté curieux et joueur. Ensuite nous avons observé les furetons, les adorables  " papys "... mais Pin's nous restait dans la tête. En écoutant les supers conseils de Christine, on s'est rendu compte que Pin's était vraiment celle qui nous conviendrait ! Elle avait déjà un super contact avec les drôles de bestioles que nous sommes, joueuse et adorable... Ha oui alors ! Va pour Pin's! Nous avons vu son carnet médical et tout était en ordre (et c'est le cas pour tous les furets du refuge).


Voilà un jour entier que cette petite boule de poils fait partie intégrante de notre vie et rholala qu'est ce que c'est chouette ! Et à vrai dire, le plus chouette dans l'histoire c'est qu'elle a l'air de s'éclater (faut dire qu’on n’a pas lésiné sur les jouets) !Nous avons déjà eu pas mal de fous rires, de câlins et sommes sûrs d'avoir fait le bon choix car elle nous fait déjà part d'une sérieuse complicité et c'est vraiment gai !


Mais si nous tenions à faire ce témoignage, c'est avant tout pour tirer notre chapeau à Christine, qui franchement nous a épatés, car il est rare à l'heure actuelle, que les gens fassent part d'un tel investissement ! L'été est là et je n'ose imaginer combien de gens laisseront leur(s) responsabilité(s) sur le bord d'une route afin de passer des vacances tranquilles, sans se soucier aucunement de ce qu'il adviendra de ce chien, de ce furet... incapables de vivre sans l'homme. Chapeau, vraiment chapeau, car il faut du courage et des nerfs solides j'en suis sûre pour subvenir à leurs besoins, accepter de les perdre parfois, de chercher à ouvrir les portes qui leur sauveront la vie et de subir certainement quelques jalousies ...

Alors il est clair qu'il faut y réfléchir encore et encore avant de décider d'avoir une petite bête à la maison : conviendra-t-elle aux enfants ? J'aime le chocolat donc elle aussi doit aimer ?! Est ce qu'il acceptera mon chien ? Comment ça une cage ? Ha non, moi je veux qu'il soit en liberté dans mon appartement ! ... Bref ! Quand on y connait rien, il faut chercher à connaître... et pour tous ces conseils, un grand merci Christine et toute ta petite équipe, car vous faites un boulot formidable ! Encore bravo et à bientôt pour des nouvelles de Pin's ;)